Création des 200 brigades gendarmerie : la concertation se poursuit dans le Nord et le Pas-de-Calais

  • Par la rédaction du site Gendinfo
  • Publié le 10 janvier 2023

Le ministre de l'Intérieur et des Outre-Mer, Gerald Darmanin, s'exprime face à une assemblée.

© DICOM D - Mendiboure

Dans le cadre de la création des 200 brigades, le ministre de l’Intérieur et des Outre-Mer, Gérald Darmanin et le directeur général de la gendarmerie nationale, le général d’armée Christian Rodriguez, se sont rendus, vendredi 6 janvier 2023, à Lumbres et à Cassel, pour rencontrer les élus et les commandants de compagnies et de groupements des deux départements.

La concertation sur la création des 200 brigades continue. Après la Haute-Garonne en novembre 2022, puis les Alpes-Maritimes mi décembre, c’est cette fois dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais que se sont rendus le ministre de l’Intérieur et des Outre-Mer et le directeur général de la gendarmerie nationale.

Arrivés dans la matinée dans le Pas-de-Calais, ils se sont d’abord rendus dans la commune de Lumbres, au sud de Calais. Sur place, ils ont échangé avec le préfet, Jacques Billant, le commandant du groupement le général de brigade Frantz Tavart ainsi que les élus.

Dans l’après-midi, la visite officielle s’est poursuivie cette fois dans le département du Nord, à Cassel où le ministre et le DGGN ont échangé avec le préfet, George-François Leclerc, le commandant de groupement, le colonel Lionel Rollin et des élus, au centre du programme de concertation.

Durant ces deux visites, les acteurs présents ont pu évoqué les enjeux de ces deux territoires et les besoins matériels et humains attendus en terme de sécurité publique. Des besoins auxquels devront répondre en partie les gendarmes de ces nouvelles brigades.

Prévues dans le cadre de la LOPMI (la loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur), ces unités pourront être fixes ou itinérantes (selon une prévision d’environ deux tiers / un tiers), prenant ainsi la forme la plus adaptée au territoire.

La concertation nationale pour l’établissement de ces dernières devraient se terminer à la fin du mois.

Contacter la gendarmerie

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77