Cocaïne, cannabis et armes à feu : les gendarmes de Saint-Tropez démantèlent un réseau de trafic de stupéfiants

  • Par la rédaction du site Gendinfo
  • Publié le 25 novembre 2022
© BR Gassin-Saint-tropez

Mi-novembre, et après plusieurs mois d’enquête, une vaste opération judiciaire permet de démanteler un réseau de trafiquants de stupéfiants. Deux kilos de cocaïne ont été saisis.

Cruchot n’a qu’à bien se tenir ; mi-novembre, une vaste opération judiciaire a été déclenchée afin d’interpeller simultanément une dizaine d’individus. Ces derniers sont soupçonnés d’appartenir à une organisation structurée, qui importait des produits stupéfiants depuis l'Espagne.

Conduite après plusieurs mois d’une enquête complexe, menée par la brigade de recherches de Gassin-Saint-Tropez, l’opération a rassemblé pas moins de 80 militaires, parmi lesquels se trouvaient des gendarmes issus des Pelotons de surveillance et d'intervention (PSIG) du groupement du Var, de l'antenne GIGN d'Orange ainsi que du Peloton d'intervention de l'escadron de gendarmerie mobile d’Hyères.  

Elle a permis l’arrestation de dix suspects, présentés immédiatement devant le magistrat instructeur de Draguignan. Six ont été placés en détention provisoire, quatre mis en examen et placés sous contrôle judiciaire.   

Lors des perquisitions, les militaires ont saisi plus de 75 000 euros, plus de 2 kg de cocaïne, dont la valeur à la revente est estimée à 160 000 euros, ainsi que 500 g de résine et d’herbe de cannabis, d'héroïne et d'ecstasy. Les gendarmes ont également mis la main sur huit armes à feu, dont trois fusils de chasse, vraisemblablement de calibre 12.

Contacter la gendarmerie

Numéros d'urgence

  • Police - Gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) : 15
  • Sourds et malentendants : www.urgence114.fr ou 114 par SMS
  • Urgence Europe : 112

Sécurité et écoute

  • Enfance en danger : 119
  • Violences conjugales : 39 19
  • Maltraitance personnes âgées ou en situation de handicap : 39 77