Maréchalerie

La maréchalerie et sa forge, où le feu grondant porte le métal au rouge dans le tintement clair des lourds marteaux, est rattachée à l'escadron hors-rang.

Forger à trois marteaux :

La méthode de fabrication des fers, dite "à trois marteaux", est très spectaculaire. Tandis qu'un maréchal-ferrant donne le rythme en tapant sur l'enclume, ses deux compagnons viennent à tour de rôle frapper le fer, porté au rouge, pour lui donner la forme souhaitée. Il faut plusieurs années pour former un maréchal-ferrant.

Le maréchal-ferrant est un artiste :

Plus qu'un artisan, le maréchal-ferrant de la garde est un artiste. D'un simple lopin de métal, parallélépipède brut découpé dans une longue barre, grâce à l'expérience acquise et à un coup d'œil irremplaçable, il va forger en quelques minutes un fer parfaitement adapté à la pointure et à la morphologie du pied de l'animal, antérieur ou postérieur, droit ou gauche.
Imagine-t-on un bottier fabriquant une chaussure sur le pied de son client ? C'est ce que réalise le maréchal-ferrant, qui bat le métal incandescent sur l'enclume et guide le travail de ses deux assistants, avant de pratiquer les derniers ajustages sur le fer brut de forge pour le poser à chaud "à la française" sur la corne fumante du sabot.

Les pointures vont du 28 au 50 :

Les clous doivent être enfoncés au millimètre près pour ne provoquer aucun dommage et ne pas blesser le cheval. Sait-on qu'un fer doit être changé en moyenne tous les quarante-cinq jours, qu'il en existe plus de vingt sortes et que les pointures vont du 28 au 50, le plus petit tenant à l'intérieur du plus grand ?

Actualités


Le service national universel (SNU)

Depuis 2019, le service national universel permet à des jeunes âgés...

L'Orchestre et le Choeur de l'Armée française

Soirée musicale de l'Orchestre et du Chœur de l'Armée française...

Concert du Chœur de l'Armée française le 31 janvier 2020, La Londe-les-Maures (83250)

Concert le 31 janvier 2020 à La Londes-Les-Maures (83250) du Chœur...