L’EOGN célèbre le centenaire de l’Armistice au « berceau de la victoire »

Levée du drapeau français à Melun

A l’occasion du 11 novembre 2018, centenaire de l’Armistice de la guerre 14-18, des officiers-élèves de la promotion colonel BELTRAME se sont rendus à Bombon, petit village de Seine-et-Marne dans lequel le maréchal Foch avait installé son quartier général cent ans plus tôt.

 

En juin 1918, près de 300 personnes composant l’État-Major et l’intendance ont été hébergées par les habitants de la commune, tandis que le maréchal Foch, accompagné de quelques officiers, avait élu domicile au château. Choisi pour sa discrétion, le village a permis au maréchal de lancer la contre offensive décisive qui a mené les Alliés à la victoire. C’est également a Bombon que le Président Raymond Poincaré avait remis au général Ferdinand Foch son bâton, symbole du maréchal de France.

 

Dans ce lieu clé du conflit, la commune a rendu un hommage poignant aux grands hommes de la guerre en apposant sur les habitations les ayant hébergés des plaques commémoratives.

 

Plus tôt dans la matinée, des représentants de la promotion colonel BELTRAME se tenaient en tenue de tradition aux côtés du Maire de Melun, M. Louis VOGEL, et des hauts représentants de la Ville, du Département et de l’État pour la commémoration melunaise de l’armistice. A quelques kilomètres de là, on pouvait apercevoir les sabres des officiers pointer en direction de la tombe du soldat inconnu, au pied de l’Arc de triomphe, accompagnés du Président de la République et de plus de 70 chefs d’États.

 

Un devoir de mémoire omniprésent chez les élèves-officiers

 

En stage au camp de la frileuse, la 125e, quant à elle, s’est associée aux habitants de Beynes pour commémorer la fin de la Grande Guerre. Après avoir visionné la veille un épisode de la série documentaire Apocalypse Verdun, source de réflexion sur le sacrifice et le courage des combattants, les élèves-officiers se sont rendus au monument aux morts de la ville accompagnés du colonel Duret, commandant en second de l’École. Les élèves-officiers ont ensuite dévoilé une plaque commémorative qui ornera prochainement l’édifice.

Ainsi, à travers les différentes cérémonies, les officiers-élèves et élèves-officiers ont pu réfléchir au sens de leur engagement et au devoir de protection qui les lie au peuple français.

Actualités


Stage d’initiation au commandement !

Avant de partir en permissions estivales, les élèves-officiers de...

Défilé du 14 juillet

Les élèves-officiers de la promotion " Général de division...

Cérémonie de fin de scolarité de la 126e promotion et baptême de la 127e promotion

Bon vent à la promotion de la Légion d'honneur et place à...