Recrutement semi-direct (minimum 6 ans de carrière)

Manager d'équipes, l'officier de gendarmerie est un décideur opérationnel de la sécurité qui met ses compétences au service du public.

Durant sa carrière, il occupe des postes à responsabilité variés et enrichissants, en métropole, outre-mer comme à l'étranger. Disposant d'un sens de l'adaptation aigu et d'une grande disponibilité, l'officier de gendarmerie est un interlocuteur privilégié des autorités administratives, judiciaires, des élus et des acteurs économiques au plan local.

  

Conditions d’admission au concours

 

- Être âgé de 36 ans au plus (sauf dispositions relatives au recul ou à l'inopposabilité de la limite d'âge) il faut donc être né après le 31 décembre 1982 ;

- Avoir accompli au moins six ans de services civils et militaires en qualité de sous-officier de gendarmerie ou dans un corps de catégorie B ;

- Être sous-officier de carrière gendarmerie (SOC) avant la 1ère épreuve du concours ;

- Être titulaire d'une licence de l'enseignement supérieur général ou technologique ou d'un titre ou diplôme homologué au niveau I ou II ou d'un titre ou diplôme enregistré au registre national des certifications professionnelles au niveau I ou II ou d'un titre professionnel dont la liste est établie par l'arrêté du 3 juillet 2012 à la date d'admission à l’École des officiers de la gendarmerie nationale.

  

Épreuves du concours

  

  

La scolarité de deux ans (4 semestres) est ponctuée de stages en unités. Elle se déroule à l’École des officiers de la gendarmerie nationale à Melun (77). Le choix de la dominante et de l’affectation se fait selon le classement final.

Ils sont rémunérés tout au long de leur scolarité en tenant compte de leur solde de sous-officier et des points indices acquis au cours de la carrière (mariage, enfants, ...). 

En sortie d’école, le salaire d’un officier prend en compte son passif de sous-officier et l’acquisition des points d’indice qu’il a pu acquérir au cours de sa carrière. Le salaire minimum en sortie d’école est de 2 790€.

Un logement leur est attribué pendant la scolarité mais aussi tout au long de leur carrière par nécessité absolue de service.

 

Pour plus d'informations :

La formation des officiers de la gendarmerie nationale

Actualités


Baptême de la 126e promotion

Présidé par Monsieur Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur...

Départ pour la Bretagne !

Les élèves-officiers de la 126e promotion se préparent en vue...

Une action pour Noël en faveur des associations

Chaque promotion s’engage, lors de ses deux ans de formation à soutenir...