Europol : la gendarmerie récompensée pour sa plateforme d’outils d’Intelligence artificielle (I.A.)

Récompenser l’innovation, tel était l’objectif de la convention annuelle des commandants de police 2022, organisée par Europol. À cette occasion, l’agence européenne de police criminelle a remis, le 4 octobre, les prix d’excellence en matière d’innovation.

Ce concours, organisé depuis 2021, vise à « mettre en lumière les initiatives et les opérations les plus novatrices de la communauté des forces de l'ordre », explique Europol dans son communiqué. Cette année, l’agence européenne de police criminelle a reçu plus de 70 propositions de projet, issues de 14 pays différents. Seuls deux ont été retenus : « l’un pour l’opération la plus innovante et l’autre le projet le plus créatif. »

C’est dans cette dernière catégorie que la gendarmerie nationale a été récompensée, pour la plateforme d’outils d’Intelligence artificielle (I.A.) créée par le Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale (PJGN).

Dans le détail, cette plateforme I.A. fournit à son utilisateur une suite d’outils d’analyse criminelle avancés, spécifiquement développés pour répondre aux besoins des enquêteurs lors du traitement d’informations criminelles. Elle comprend notamment un outil de comparaison de textes, des fonctions de détection d'objets dans un jeu d'images (armes et stupéfiants), la transcription de la parole en texte, des extractions d'entités, ainsi que des outils de traduction automatique dans une centaine de langues.

Tous ces outils ont été développés dans le cadre des financements européens Horizon 2020, dans le respect de la conformité du RGPD et du cadre judiciaire. Aujourd’hui, la plateforme a vocation à être exploitée par les enquêteurs et les analystes criminels dans le cadre de leurs prérogatives. Certains outils sont mis à la disposition d’autres services judiciaires européens.

Actualités


Loading...Loading...Loading...Loading...