Formation initiale des élèves-gendarmes.

Une formation adaptée au premier emploi

La gendarmerie nationale, force armée, contribue au même titre que la police nationale, force à statut civil, au maintien de la paix et de l'ordre public ainsi qu'à la protection des personnes et des biens. La réalisation de ces missions impose une formation initiale de qualité et adaptée à l'évolution de toutes les formes de délinquance et de criminalité.

L'objectif de la formation est permettre à toutes les recrues d'acquérir les savoirs, savoirs-être et savoirs-faire , mais aussi de maitriser les éléments tactiques, techniques et juridiques fondamentaux, pour remplir la mission et garantir la sécurité lors des interventions du quotidien.L'objectif est de permettre aux militaires d'être opérationnels, efficaces à l'arrivée en unité.

Le temps de la formation initiale est essentiel car c'est là , que se crée le sens du collectif la disponibilité, la cohésion et la robustesse physique, la rusticité et l'agilité intellectuelle, l'adaptabilité et la rigueur.

Le programme actuel des élèves-gendarmes s'inscrit sur une période de douze mois de formation, dont les trois derniers mois se déroulent sous la forme d'un stage pratique soit au sein d'une brigade de proximité (sécurité publique générale) soit d'un escadron de gendarmerie mobile (ordre public) ou encore d'une unité de la garde républicaine (sécurité des palais nationaux).

Crédit photo : CEGN

Actualités


COVID - 19

Informations COVID - 19

Les écoles renforcent les unités pendant la crise sanitaire

Après le déploiement des 3700 élèves , les écoles...

Une manoeuvre inédite

3700 élèves (officiers, sous-officiers, élèves sous-officiers...