Renseignement opérationnel – CNFRO Rosny sous bois

Implanté à Rosny-sous-Bois, le Centre national de formation au renseignement opérationnel (CNFRO) assure la formation professionnelle liée à la réception et à l’exploitation des appels téléphoniques émis par le public vers les plates-formes départementales, ainsi qu’à l’exploitation et à la gestion de l’information générale et, enfin, à la mise en œuvre de l’action de la gendarmerie dans le domaine de l’intelligence économique.

Le centre assure la formation professionnelle des officiers et des sous-officiers de gendarmerie affectés au sein de structures dédiées :

- à la réception et à l'exploitation des appels téléphoniques émis par le public vers les plates-formes départementales (centres d'opérations et de renseignement de la gendarmerie CORG)

À noter : Le Centre d’opérations et de renseignement de la gendarmerie (CORG) a pour mission de recevoir l’ensemble des appels d’urgence émanant du 17 sur le secteur gendarmerie. Il constitue ainsi, dans chaque département, l’interface permanente entre la population et les unités de gendarmerie. La permanence est assurée, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, par des officiers et des sous-officiers expérimentés, responsables de l’engagement, si besoin, de patrouilles et de moyens supplémentaires (équipe cynophile, hélicoptère, négociateur…).

 

- à l'exploitation et la gestion de l'information générale (renseignement autre que judiciaire) ;

 

À noter : Cette mission vise essentiellement à éviter les troubles et s’appuie sur le renseignement, dont l’objet est de déceler des menaces en amont de toute commission. Dans ce cadre, la gendarmerie nationale s’intéresse ainsi aux phénomènes  humains, sociaux, économiques, territoriaux et écologiques ou de troubler ponctuellement l’ordre public. Si la diffusion immédiate du renseignement d’alerte, proche de l’information brute, est une mission dévolue aux quarts opérationnels des CORG, les cellules « renseignement » sont, pour leur part, chargées de fournir un renseignement élaboré, c’est-à-dire d’apporter une valeur ajoutée à l’information brute.Les formations professionnelles du CNFRO s’adressent aux officiers et aux sous-officiers de gendarmerie affectés au sein de structures dédiées au renseignement aux niveaux national, régional et départemental.
 

- à la mise en œuvre de l'action de la gendarmerie dans le domaine de l'Intelligence économique.

 

Historique du centre

Initialement implanté au sein de l'école de gendarmerie du MANS (Sarthe), le centre s'est progressivement développé pour devenir le Centre national de formation au renseignement opérationnel (CNFRO).

Novembre 1994, création de l'antenne formation renseignement, rebaptisée cellule RENS/COG en 1998, suite à la mise en place de stages au profit des personnels servant au sein des Centres opérationnels de la gendarmerie (COG).

En 2003 la cellule «RENS-COG» devient la Division d'instruction renseignement et centres opérationnels (DIRCO). A l'été 2006, la DIRCO prend l'appellation de Section formation au renseignement opérationnel (SFRO).

Compte tenu de la fermeture de l'école de gendarmerie du MANS au cours de l'été 2009, le SFRO est transféré au Fort de Charenton à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) et devient, à compter du 1er septembre 2009, le Centre national de formation au renseignement opérationnel (CNFRO);

Depuis le 20 février 2012 le CNFRO est implanté au fort de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

 

Actualités


Épreuves de sélection des gendarmes spécialistes montagne

Dans le cadre du recrutement annuel des spécialistes montagne servant en...

Découvrez l'univers des techniciens en identification criminelle en vidéo

Les techniciens en identification criminelle sont formés au Centre national...

Stage de formation à la gestion de crise des cadres et formateurs académiques de l'Éducation nationale

Stage dispensé au Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie...