Formation des sous-officiers de gendarmerie

Après réussite au concours , les recrues sont intégrées parmi les écoles de gendarmerie pour y recevoir leur formation initiale, préalable à une affectation en unité .

LES OBJECTIFS DE LA FORMATION INITIALE :

La scolarité en formation initiale s’attache à construire le socle de valeur du gendarme, en développant certaines qualités fondamentales en matière de savoir-être, de savoir-faire et de savoirs, par :

  • l’éducation physique militaire et sportive dont le fameux parcours du combattant pour plan des acquis physiques ;
  • l’éthique/déontologie et le sens de l’engagement et des traditions pour les acquis moraux et le sentiment d’appartenance à la maison gendarmerie ;
  • le contact pour être en mesure de développer des compétences relationnelles et numériques vers l’autre ;
  • l’optimisation du potentiel individuel et collectif (OPIC) pour la meilleure connaissance de soi individuellement mais aussi au sein du groupe et de ses capacités et faiblesses pour les dépasser ;
  • l’instruction tactique et l’intervention professionnelle qui garantiront sur le terrain sa sécurité et celle d’autrui.

 

UNE FORMATION SANCTIONNÉE PAR UN DIPLÔME :

Les élèves sont nommés gendarmes en fin de scolarité qui est sanctionnée par l'attribution du Certificat d'aptitude à la gendarmerie (CAG), homologué au niveau IV de l'enseignement technologique (équivalence du baccalauréat).

À noter : L' arrêté du 27 avril 2017 modifiant l'arrêté du 27 avril 2011 modifié fixant les programmes, les conditions d'organisation et de déroulement ainsi que les coefficients attribués aux différentes épreuves des concours prévus à l'article 13-1 du décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 portant statut particulier du corps des sous-officiers de gendarmerie https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000034639071/2020-12-01/

 

AFFECTATION EN UNITÉ :

Lors de la dernière semaine de formation, les élèves promus gendarmes prêtent serment au Tribunal de grande instance (TGI) duquel est rattachée l'école s'ils sont, alors, âgés d'au moins vingt ans ou, dans le cas contraire, à la date à laquelle ils atteignent cet âge. La formule du serment est la suivante :

«Je jure d'obéir à mes chefs en tout ce qui concerne le service auquel je suis appelé et, dans l'exercice de mes fonctions, de ne faire usage de la force qui m'est confiée que pour le maintien de l'ordre et l'exécution des lois. ».

A l'issue de leur scolarité, les sous-officiers de gendarmerie (SOG) sont affectés, selon leur classement, au sein d'une unité opérationnelle, parmi lesquels :

  • un escadron de la gendarmerie mobile
  • une compagnie d'infanterie de la garde républicaine

 

Actualités


25 novembre : Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

25 novembre : Journée internationale pour l'élimination de la violence...

La 400ème promotion de l'école de gendarmerie de Montluçon vient d'intégrer

120 élèves gendarmes ont franchi le portail de l'école de la...

Le bleuet de France

Nous soutenons le bleuet de France