Enseignement supérieur des officiers

Dernière mise à jour de la page - Mars 2012

Les actions de formation dispensées au titre de l'enseignement supérieur conditionnent le niveau de responsabilité des emplois qui seront tenus par les officiers de gendarmerie (OG) et du corps technique et administratif (OCTA) au cours de leur carrière.

Ces enseignements sont organisés et pilotés par l'Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) implantée à Melun (Seine-et-Marne) en partenariat avec l'Ecole militaire à Paris. En savoir plus.

Différents degrés constituent l'enseignement supérieur de la gendarmerie :

1. L'ENSEIGNEMENT MILITAIRE SUPÉRIEUR DU PREMIER DEGRÉ (EMS 1),

Il a pour objet de délivrer aux officiers les connaissances nécessaires pour occuper un emploi de rédacteur au sein d'un état-major soit de la gendarmerie, soit d'un organisme interministériel ou interarmée.

2. L'ENSEIGNEMENT MILITAIRE SUPÉRIEUR DU DEUXIÈME DEGRÉ (EMS 2),

Il a pour but de préparer les officiers à l'exercice de certaines fonctions de commandement (ex : groupement de gendarmerie départementale), d'état-major ou de direction exigeant un haut niveau de connaissances générales, militaires, scientifiques et techniques.

3. L'ENSEIGNEMENT MILITAIRE SUPÉRIEUR DU TROISIÈME DEGRÉ (EMS 3),

Il apporte, à certains officiers appelés à de hautes responsabilités (ex : commandant de région de gendarmerie), un élargissement de leurs connaissances dans les domaines de la politique de sécurité intérieure et militaire et de l'emploi des forces. A ce titre, les officiers participent aux sessions nationales organisées par :

  • le Centre des hautes études militaires (CHEM)
  • le Centre des hautes études de l'armement (CHEAr).

Les deux premiers niveaux de l'enseignement supérieur sont sanctionnés par la délivrance d'un diplôme (1er degré) ou d'un brevet (2ème degré).

En complément du cycle qui relève de l'enseignement supérieur, les officiers sont appelés à suivre des formations préparatoires spécifiques à l'emploi. Il s'agit notamment du :

  • séminaire des commandants de région de gendarmerie (niveau d'une région administrative ou d'une zone de défense comprenant plusieurs régions administratives) ;
  • séminaire de formation des chefs d'état-major de région de gendarmerie ou de formation assimilée ;
  • séminaire des commandants de groupement de gendarmerie départementale (responsabilité de la sécurité publique générale d'un département) ou groupement de gendarmerie spécialisée ;
  • séminaire des commandants de groupement de gendarmerie mobile (ordre public – commandement d'un ensemble d'escadrons) ;
  • séminaire des commandants en second de groupement de gendarmerie départementale ;
  • séminaire de formation des responsables des services de ressources humaines ou logistiques (état-major de région de gendarmerie ou de formation assimilée) ;
  • stage préparatoire au commandement d'une compagnie de gendarmerie départementale (responsabilité de la sécurité publique générale d'un arrondissement) ;

Actualités


Loading...Loading...Loading...Loading...