Pays-de-la-Loire, les gendarmes stoppent un trafic de stupéfiants

Le 24 avril, une opération judiciaire sur plusieurs départements menée par les militaires de REZÉ (44 - Loire-Atlantique), conduit à l'interpellation de 7 individus impliqués dans un vaste réseau de trafic de produits stupéfiants. 

Suite à une procédure d'enlèvement d'une personne sur fond de dettes et d'un trafic de stupéfiants, le parquet de NANTES saisit la BR de REZÉ sur ledit trafic (héroïne et cocaïne), objet du contentieux. Une équipe d'individus demeurant sur la région nantaise effectue des voyages vers les Pays-Bas pour se fournir en stupéfiants et les revendre en Loire-Atlantique.

Une information est ouverte pour trafic de produits stupéfiants et non justification de ressources. Les investigations permettent d'identifier les membres de « l'équipe » ayant déjà effectué plusieurs voyages aux Pays-Bas.

Le 24 avril, une opération judiciaire, menée sur les départements de Loire-Atlantique, de Maine-et-Loire et de Vendée, regroupant 52 personnels de la compagnie de REZÉ et des GGD 49 et 85, permet l'interpellation et le placement en garde-à-vue de 7 personnes. En marge de ces mesures, 5 personnes sont entendues en qualité de témoins.

Les perquisitions amènent à la saisie de 5 véhicules (BMW série 100, Mercedes 237, Audi Q7, BMW 525 et WV polo), d'une moto Suzuki 500 cm3 , 44 grammes d'héroïne, 90 grammes de résine de cannabis, 12 pieds de cannabis, quelques grammes de cocaïne, d'armes diverses (arme de poing petit calibre 6,35 mm avec munitions, PA alarme 9 mm avec chargeurs, bâton télescopique, Taser, 2 poignards), de matériels "techniques" (1 compteur à billets, 6 téléphones "bic phone", 20 GSM, 1 Tracker, 1 détecteur de balise), et de 4 300 €. En outre, 2 coffres forts, 1 écran télé plasma et 1 ordinateur ont également été découverts.

L'ouverture d'un des coffres-fort découverts permet la saisie complémentaire de 4 000 €, de 4 armes de poing et d'héroïne.

Auteur : RGPDL.

Crédits photo : DR.

Sources : SIRPA gendarmerie

Credits photo : SIRPA Gendarmerie

Contact :

Partagez :

Partager et favoriser