Gendarme adjoint volontaire, Agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA)

Dernière mise à jour de la page - Juillet 2012

Le Gendarme adjoint volontaire APJA est un acteur reconnu du dispositif de sécurité publique générale de la gendarmerie.

Le Gendarme adjoint volontaire, Agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA) participe à la quasi totalité des missions qui incombent aux sous-officiers de la gendarmerie départementale. C'est pourquoi, il reçoit une formation initiale de 13 semaines en école complétées par 12 autres semaines en unité adaptée à leurs futures activités d'emploi notamment en termes de lutte contre toutes les formes de la délinquance.

Dès leur admission en gendarmerie, par voie de concours, les élèves gendarmes adjoints APJA suivent une formation initiale de 13 semaines  au sein de l'une des écoles de gendarmerie à Tulle (Corrèze), Camp de Beynes (Yvelines), Montluçon (Allier), Chaumont (Haute-Marne), Chateaulin (Finistère), Rochefort (Charente-Maritime) et Fontainebleau (Seine-et-Marne). La décision de recrutement et le choix de l'école relèvent de la Direction générale de la gendarmerie nationale (DDGN).

Les conditions de recrutement et le statut des volontaires de la gendarmerie sont précisés sur le site www.lagendarmerierecrute.fr

L'enseignement dispensé participe à l'aguerrissement de l'élève en termes de valeurs liées au statut militaire, de discipline, d'engagement physique et de techniques élémentaires pour aborder des situations parfois dégradées.

PROGRAMME :

Ces matières préparent l'élève au concours qu'il apportera “aux gendarmes” de terrain (combat, entraînement physique, connaissances de la gendarmerie, des techniques d'intervention professionnelle, notions élémentaires en police judiciaire, police administrative et police de la circulation routière).

La connaissance des armes de dotation en gendarmerie et les règles déontologiques qui encadrent l'emploi de la force par les militaires de la gendarmerie constituent l'une des priorités de la formation initiale. Un volume horaire important y est consacré.

Plusieurs évaluations réalisées en école, à partir de mises en situation, conditionnent l'affectation de l'élève au sein d'une unité opérationnelle de la gendarmerie.

Enfin, une formation complémentaire de 12 semaines en unité, consolide les connaissances et les techniques enseignées en école. Le gendarme adjoint est, au cours de cette période, placé sous l'égide d'un tuteur choisi parmi les sous-officiers de gendarmerie les plus expérimentés.

AFFECTATION EN UNITÉ :

Conformément aux dispositions du Code de procédure pénale (CPP), cette catégorie de gendarmes adjoints volontaires dispose de la qualité d'Agent de police judiciaire adjoint (APJA). Avant de rejoindre leur première affectation, ils prêtent serment (âge requis : 20 ans) au Tribunal de grande instance (TGI) dont relève l'école. La formule du serment est la suivante :

« Je jure d'obéir à mes chefs en tout ce qui concerne le service auquel je suis appelé et, dans l'exercice de mes fonctions, de ne faire usage de la force qui m'est confiée que pour le maintien de l'ordre et l'exécution des lois. ».

A l'issue de leur scolarité en école, en fonction de leur classement, les GAV APJA sont généralement affectés au sein de l'une des unités suivantes :

Principalement

les unités de la gendarmerie départementale

  • brigade territoriale (chef lieu de canton) ;
  • peloton de surveillance et d'intervention (chef lieu d'arrondissement) ;
  • peloton d'autoroute ;

Dans une moindre mesure

Au cours de leur contrat d'une année, quatre fois renouvelable, les gendarmes adjoints volontaires APJA peuvent, au sein de leur unité, occuper des postes qui imposent une formation particulière (ex : suppléant maître de chien ).

DÉROULEMENT DE LA SCOLARITÉ EN ÉCOLE :

Dès leur incorporation en école, les élèves sont placés sous le régime de l'internat, logés et nourris, à titre gratuit, en chambres collectives. Leur rémunération s'élève à 819 euros nets. En savoir plus .

Affectés en unité, les GAV APJA bénéficient d'une allocation d'alimentation de 217 euros ainsi que de la réduction de 75% sur les tarifs SNCF. Ils sont logés, à titre gratuit, en chambre individuelle.

Retrouvez la plage des grades en cliquant ICI .

Sources : CEGN

Credits photo : E.G. CHATEAULIN

Contact :

Partagez :

Partager et favoriser